Directives sur les voyages et contrôle | YVR
Avis: NOUVELLES EXIGENCES DE VOYAGE À YVR
Détails
Passer au contenu principal

Directives sur les voyages et contrôle

Le gouvernement du Canada a émis un certain nombre de directives et a demandé des mesures de contrôle améliorées en réponse à la COVID 19 afin de limiter sa propagation et de fournir un soutien aux voyageurs canadiens.

Directives sur les voyages

Les directives de voyage connues qui sont maintenant en place comprennent :

  • Tous les passagers en partance doivent subir un contrôle de température aux postes de contrôle de sécurité avant de franchir le poste de contrôle. Le contrôle de la température est effectué par l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA). L’ACSTA ne permettra pas à quiconque ayant une température égale ou supérieure à 38 degrés Celsius de franchir le poste de contrôle.
  • Tous les passagers aériens doivent porter un couvre-visage ou un masque non médical pour se couvrir la bouche et le nez pendant le voyage. Les voyageurs seront priés de se couvrir la bouche et le nez aux points de contrôle à l’aéroport lorsqu’ils ne peuvent se tenir à une distance suffisante les uns des autres, ou selon les directives des employés des transporteurs aériens ou des responsables de la santé publique. Prenez note que YVR ne peut fournir aucun masque à l’aéroport. Il incombe au passager d’avoir un couvre-visage approprié. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la réglementation, notamment les exceptions à l’obligation de porter un couvre-visage, consultez le site Web de Transports Canada.
  • Tous les transporteurs aériens sont tenus d’effectuer une vérification de la santé des voyageurs avant leur embarquement à bord d’un vol au sein du Canada ou en provenance du Canada. Tout voyageur présentant des symptômes de la COVID‑19 se verra refuser l’embarquement pendant 14 jours ou jusqu’à ce qu’il présente un certificat médical confirmant que les symptômes ne sont pas liés à la COVID‑19. Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec l’Agence de la santé publique du Canada au 1‑833‑784‑4397.
  • YVR est l’un des quatre aéroports du Canada qui acceptent des vols internationaux pour assurer le transport continu des marchandises essentielles, pour accueillir les Canadiens et pour aider les non-Canadiens à retourner dans leur pays. Les autres aéroports qui acceptent des vols internationaux sont l’aéroport international Pearson de Toronto (YYZ), l’aéroport international Pierre‑Elliot‑Trudeau de Montréal (YUL) et l’aéroport international de Calgary (YYC).
  • Le Canada a fermé ses frontières aux ressortissants étrangers, à quelques exceptions près, comme les équipages aériens, les diplomates et les membres de la famille immédiate de citoyens canadiens ou de résidents permanents. Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec l’Agence des services frontaliers du Canada au 1‑833‑784‑4397.

Le gouvernement a également vivement exhorté les Canadiens à tenir compte des recommandations suivantes :

  • Tous les Canadiens devraient éviter les voyages non essentiels à l’extérieur du pays jusqu’à nouvel ordre.
  • Tous les voyageurs devraient revenir au Canada au moyen de transporteurs commerciaux pendant qu’ils sont disponibles.
  • Tous les Canadiens qui reviennent au pays doivent s’auto-isoler pendant 14 jours à leur arrivée, sauf les travailleurs qui sont essentiels à la circulation des biens et des personnes; ils doivent également remplir un formulaire sur le coronavirus de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et ils sont tenus de déclarer s’ils éprouvent des symptômes.
  • Les vols qui avaient à leur bord des passagers ayant obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID‑19 sont énumérés sur cette page Web du gouvernement du Canada :Exposition sur les vols, les navires de croisière et les rassemblements de masse. Veuillez consulter cette page fréquemment si vous avez voyagé récemment.

Mesures de dépistage

À YVR, l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et le gouvernement de la Colombie-Britannique ont mis en œuvre un certain nombre de mesures de dépistage, comme suit :

  • Tous les passagers en partance doivent subir un contrôle de température aux postes de contrôle de sécurité avant de franchir le poste de contrôle. Le contrôle de la température est effectué par l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA). L’ACSTA ne permettra pas à quiconque ayant une température égale ou supérieure à 38 degrés Celsius de franchir le poste de contrôle.
  • Les compagnies aériennes sont mandatées pour empêcher tous les voyageurs qui présentent des symptômes de la COVID‑19 de monter à bord d’un avion au point d’origine, ce qui signifie que toute personne qui présente des symptômes ne pourra pas embarquer dans un avion.
  • Tous les voyageurs qui arrivent, peu importe leur pays d’origine, feront l’objet d’un contrôle accru de la part des agents de l’ASFC, qui vérifieront s’ils présentent des symptômes de la COVID‑19.
  • Tous les postes d’inspection primaire (BIP) et postes de déclaration NEXUS obligent les voyageurs à déclarer s’ils éprouvent des symptômes comme la toux, des difficultés respiratoires ou la fièvre. Ils devront aussi reconnaître qu’on leur demande de s’auto-isoler pendant 14 jours s’ils arrivent d’un autre pays.
  • Augmentation de la présence des agents aux principaux points d’entrée pour effectuer des contrôles de santé publique et des activités de sensibilisation à la santé publique en observant les voyageurs qui arrivent et en s’assurant qu’ils connaissent les lignes directrices de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC). Les agents de l’ASFC aborderont tous les voyageurs qui présentent des signes de maladie pour leur poser d’autres questions et distribueront des dépliants de l’ASPC pour les sensibiliser davantage à la COVID‑19.
  • Des documents didactiques seront remis à tous les voyageurs qui arrivent au Canada pour les aviser de s’auto-isoler à la maison pendant 14 jours, de se surveiller pour déceler les symptômes et de communiquer avec les autorités de la santé publique s’ils présentent des symptômes.
  • On demandera aux voyageurs de remplir un formulaire sur le coronavirus de l’ASPC, qui aidera les autorités de la santé à surveiller et à suivre les personnes qui ont été identifiées comme étant potentiellement préoccupantes.
  • Des trousses seront remises aux voyageurs « préoccupants », ce qui comprend un masque chirurgical et une directive d’une page sur l’utilisation du masque.
  • En vertu d’une nouvelle mesure du gouvernement de la Colombie-Britannique, tous les passagers arrivant de l’extérieur du Canada, quelle que soit leur destination finale, doivent soumettre un plan d’auto-isolement. Pour en savoir plus sur les exigences du plan d’auto-isolement de la province, cliquez ici. Le plan peut être soumis en ligne ici ou par l’entremise de l’outil d’auto-évaluation, au moyen de l’application de soutien à la COVID‑19 de la Colombie-Britannique ou en personne, à l’arrivée à YVR. Ce document doit montrer que les passagers de retour au pays disposent des moyens nécessaires pour s’auto-isoler en toute sécurité pendant 14 jours. À leur arrivée à YVR, les passagers recevront le soutien suivant :
  • Les voyageurs dont le plan est approuvé doivent se rendre à leur domicile (ou à un autre endroit désigné) pour s’isoler.
  • Les voyageurs qui soumettent des plans d’auto-isolement, mais qui ont besoin d’un soutien supplémentaire pour les mettre en pratique en toute sécurité (p. ex., faire appel à des bénévoles pour se faire livrer l’épicerie ou exécuter leurs ordonnances une fois à la maison), peuvent être dirigés vers un lieu d’hébergement, ou y être conduits. Ils pourront y amorcer leur auto-isolement pendant que les derniers détails de leur plan sont réglés. Avec un plan d’auto-isolement approuvé, ils pourront retourner à la maison. Sans plan d’auto-isolement approuvé, il restera sur le lieu d’hébergement pendant 14 jours.
  • Les voyageurs qui n’ont pas de plan d’auto-isolement, ou qui sont incapables d’en mettre un en œuvre de façon sécuritaire, pourront être transportés ou envoyés dans un lieu d’hébergement où ils pourront passer leurs 14 jours d’auto-isolement en sécurité.

Apprenez-en davantage sur les directives sur les voyages et les mesures de contrôle du Canada ici.

À YVR, la sécurité de nos passagers, de nos employés et de tous les visiteurs de l’aéroport est notre priorité absolue. Nous appuyons toutes les mesures visant à protéger la santé publique et nous continuerons de travailler en étroite collaboration avec le gouvernement et d’autres organismes de santé publique pour appuyer et mettre en œuvre toute mesure supplémentaire sous leur direction.

We use cookies to improve user experience, and by using this site, you consent to the use of cookies. Learn more and how to manage your preferences on our Privacy page.