Passer au contenu principal

YVR et Musqueam observent une minute de silence avant la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation au Canada

Une minute de silence en l'honneur de la toute première Journée de vérité et réconciliation

Aujourd'hui, l'aéroport international de Vancouver (YVR) et Musqueam se sont réunis avec la communauté aéroportuaire avant la première Journée nationale pour la vérité et la réconciliation au Canada pour une minute de silence afin de rendre hommage aux enfants qui ne sont jamais rentrés à la maison.

La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation rend hommage aux enfants perdus et aux survivants des écoles résidentielles, à leurs familles et à leurs communautés. La commémoration publique de l'histoire tragique et douloureuse et des impacts continus des pensionnats indiens est un élément essentiel du processus de réconciliation.

« Sachant à quel point nous allons être occupés par des événements qui se dérouleront sur tout notre territoire traditionnel, il était tout à fait logique que nous soyons venus aujourd'hui et honorions l'appel pour que nous allions de l'avant », a déclaré le Chef Musqueam Wayne Sparrow. Il a également encouragé les personnes présentes à en apprendre davantage sur la vérité derrière la sombre histoire du Canada : « Plus vous en apprenez, plus vous pouvez éduquer vos amis, votre famille et vos enfants. Pour moi, c'est la réconciliation. »

« Une partie de notre position privilégiée alors que nous servons le public, et que nous les aidons à traverser notre aéroport en toute sécurité chaque jour, consiste à reconnaître la vérité des personnes que nous servons et l'histoire de la communauté et du pays auxquels nous appartenons, » a déclaré Tamara Vrooman, Présidente et Directrice Générale de l’Administration de l’aéroport de Vancouver. « Je vous encourage à prendre le temps le 30 septembre pour éduquer comme le Chef nous a dit de le faire, de réfléchir et d'entamer le long processus de réconciliation qui commence par la reconnaissance de la vérité. »

Le moment de silence à YVR a permis de se souvenir des enfants et de reconnaître l'héritage de douleur et de souffrance de ceux qui ont survécu au traumatisme des écoles residentielles et des nombreux autres qui vivent dans son sillage. 

YVR encourage tout le monde à prendre le temps de se renseigner sur la Vérité et la réconciliation avec les peuples autochtones du Canada et de se renseigner sur les 94 appels à l'action de la Commission de la vérité et de la réconciliation.

Pour continuer à sensibiliser et à soutenir la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, la tour de contrôle de YVR sera allumée en orange chaque nuit jusqu'au 4 octobre. Alors que notre pays continue de pleurer la découverte de tombes anonymes, les drapeaux de l'aéroport restent en berne.

YVR s'engage à continuer à partager des ressources et à identifier des moyens de renforcer notre travail et notre partenariat avec Musqueam.

-YVR-

 

À propos de l'entente d'amitié Musqueam-YVR

L'entente de durabilité et d'amitié entre la bande indienne Musqueam et l'aéroport YVR est un partenariat de 30 ans fondé sur l'amitié et le respect afin d'assurer un avenir durable et mutuellement avantageux pour la communauté et les terres sur lesquelles nous exerçons nos activités. Entre autres choses, l'accord comprend des bourses d'études, des possibilités d'emploi et la protection des ressources archéologiques. En savoir plus.

We use cookies to improve user experience, and by using this site, you consent to the use of cookies. Learn more and how to manage your preferences on our Privacy page.