Passer au contenu principal

FOIRE AUX QUESTIONS

Pourquoi YVR ne choisit-elle pas de mettre en place un dépistage thermique des passagers?

Il est important de noter que YVR n’est pas une autorité sanitaire. Les aéroports canadiens, y compris YVR, suivent les directives de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC). L’ASPC est l’organisme fédéral chargé de prendre des décisions liées à la surveillance sanitaire des passagers dans les points d’entrée au Canada, notamment les aéroports. Si vous cherchez de plus amples renseignements sur le dépistage thermique et son efficacité, nous recommandons de communiquer directement avec l’ASPC. 

Comment les aéronefs qui arrivent sont-ils nettoyés?

Les compagnies aériennes sont responsables de la propreté de leurs aéronefs. Il est conseillé aux voyageurs qui ont des questions sur les méthodes de nettoyage des avions de communiquer avec les compagnies aériennes pour mieux comprendre les précautions mises en place.

Il est important de noter qu’en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine, les compagnies aériennes sont encouragées à aviser l’ASPC avant leur arrivée au Canada si elles ont des passagers malades à bord. Cela permet à l’ASPC de mettre en place des mesures appropriées pour les passagers malades avant l’arrivée de l’avion. 

Y a-t-il des masques pour les passagers à YVR?

YVR ne fournit aucun masque à l’aéroport. L’ASPC est chargée de prendre des décisions liées à la surveillance sanitaire des passagers dans les points d’entrée au Canada, notamment les aéroports. Nous recommandons de communiquer avec l’ASPC pour obtenir de plus amples renseignements sur les mesures de prévention efficaces en matière de santé et de sécurité liées au problème du coronavirus, y compris l’efficacité des masques.

Prévoit-on interdire les vols en provenance de la Chine?

Les décisions relatives à la restriction des vols en provenance de la Chine ou de tout autre pays seraient prises par le gouvernement fédéral du Canada en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine. Comme toujours, on conseille aux voyageurs de s’informer auprès de leur compagnie aérienne avant de se rendre à l’aéroport. Il est à noter que l’Organisation mondiale de la Santé ne recommande aucune restriction en matière de voyages ou de commerce pour le moment.

Que fait YVR pour protéger les travailleurs de l’aéroport contre le coronavirus?

L’ASPC transmet toutes les nouvelles mesures à YVR pour détecter, surveiller et prévenir la propagation du coronavirus, et nous travaillons en étroite collaboration avec elle pour fournir toute l’aide nécessaire. Nous nous sommes engagés à communiquer les mises à jour à la communauté aéroportuaire dès qu’elles seront disponibles. Les employeurs de Sea Island doivent suivre leurs propres protocoles de santé et de sécurité au travail. 

J’aimerais signaler le cas d’une personne qui arrive de Chine à bord d’un avion à destination de YVR pour que je puisse m’assurer qu’elle est bien contrôlée.

Tous les passagers internationaux qui arrivent seront assujettis aux nouvelles mesures de contrôle mises en place à YVR. Quiconque a visité la province de Hubei au cours des 14 derniers jours sera automatiquement dirigé vers un agent des services frontaliers pour une inspection plus poussée.

Sur quel vol le patient se trouvait-il en ce qui a trait au premier cas confirmé en Colombie-Britannique?

La recherche des contacts, le processus de suivi des déplacements d’un patient et l’identification des personnes qui peuvent avoir été en contact avec une personne infectée sont strictement gérés par les autorités de la santé publique. L’information sur les vols internationaux et tout avis nécessaire aux passagers, aux membres d’équipage ou au public seront gérés par l’ASPC.  

Comment le premier patient confirmé de la Colombie-Britannique s’est-il déplacé dans l’aéroport? Dois-je m’inquiéter?

La recherche des contacts, le processus de suivi des déplacements d’un patient et l’identification des personnes qui peuvent avoir été en contact avec une personne infectée sont strictement gérés par les autorités de la santé publique. Tout mouvement dans la province sera suivi par les autorités sanitaires locales et provinciales, et les notifications nécessaires aux citoyens touchés ou au public seront effectuées.

Combien de personnes ont été dirigées vers des agents de quarantaine pour un dépistage médical à YVR? Les mesures de contrôle de l’aéroport sont-elles efficaces?

L’ASPC est l’organisme responsable de la mise en œuvre des mesures de dépistage à YVR. Veuillez communiquer avec l’ASPC.

Pourquoi n’ai-je pas fait l’objet de mesures de dépistage supplémentaires à YVR à mon récent retour?

Tous les passagers arrivant de l’étranger sont assujettis aux nouvelles mesures de contrôle mises en œuvre par l’ASPC à YVR. Seules les personnes qui ont visité la province de Hubei ou celles qui présentent des symptômes semblables à ceux de la grippe sont dirigées vers une inspection supplémentaire de l’ASFC ou un examen médical par les agents de quarantaine de l’ASPC.   

J’ai vu des intervenants médicaux qui portaient des masques et des blouses et qui s’occupaient d’un patient à l’aéroport ou à bord de mon avion. Devrais-je m’inquiéter?

Conformément aux mesures de santé publique accrues découlant de l’éclosion de coronavirus, tous les professionnels de la santé et les premiers intervenants doivent porter de l’équipement de protection individuelle (ÉPI) supplémentaire lorsqu’ils répondent à des appels médicaux concernant des personnes présentant des symptômes semblables à ceux de la grippe. L’ÉPI supplémentaire peut comprendre des masques, des blouses, des gants ou d’autres mesures. Cela n’est pas une raison de s’alarmer et ne constitue pas une corrélation avec le coronavirus. Les professionnels de la santé publique feront les notifications nécessaires, s’il y a lieu.

Pourquoi YVR n’en fait-elle pas davantage pour influencer les décisions de l’ASPC de mettre en œuvre des mesures de contrôle plus strictes ou de restreindre les vols, comme dans d’autres pays du monde?

Nous faisons confiance à l’ASPC, le plus haut responsable de la santé publique du Canada, dont les connaissances et l’expertise l’emportent de loin sur les nôtres en matière de santé publique.

We use cookies to improve user experience, and by using this site, you consent to the use of cookies. Learn more and how to manage your preferences on our Privacy page.