Passer au contenu principal

Réduction des émissions de gaz à effet de serre

YVR se concentre sur la réduction des émissions de carbone. Nous travaillons avec les employés, les partenaires commerciaux et les collectivités pour réduire au minimum les émissions de gaz à effet de serre provenant de véhicules, de bâtiments et d’aéronefs. Nous faisons la promotion d’autres moyens de transport en partance et à destination d’YVR, nous veillons à la mise à niveau de l’infrastructure aéroportuaire et nous sensibilisons les gens aux pratiques en matière de qualité de l’air.

Chez YVR, nous nous concentrons sur la réduction des émissions de nos opérations. Depuis 2020, YVR est un aéroport carboneutre. D'ici 2030, nous visons à être nette zéro.

En 2020, nous avons atteint la carboneutralité grâce à l'achat de compensations carbone pour nos émissions directes, indirectes et liées aux voyages d'affaires du projet de compensation de la forêt de Darkwoods, situé en Colombie-Britannique.

Pour l'avenir, nous avons pris l'engagement audacieux de devenir nette zéro émission en carbone d'ici 2030. Cet engagement reflète notre plan de réduction des émissions que nous produisons et dont nous sommes responsables dans l’opération de l'aéroport.

Notre feuille de route vers nette zéro carbone nous guidera jusqu'en 2030 pour nous assurer d'atteindre notre objectif nette zéro émission. Plus précisément, notre feuille de route décrit quatre voies de décarbonation qui nous sont nécessaires pour réduire les émissions de nos opérations, appelées émissions de portée 1 et 2. Les quatre voies de décarbonation requises sont :

  1. Écologiser nos flottes (investir dans des véhicules électriques tout en les dimensionnant pour répondre aux exigences opérationnelles et en passant aux carburants renouvelables pour les équipements plus lourds)
  2. Conservation de l'énergie et électrification des bâtiments (répondre plus efficacement aux exigences opérationnelles et utiliser moins d'énergie pour le chauffage/la climatisation, la cuisson, l'éclairage et d'autres charges électriques. Passer du gaz naturel à l'électricité dans la mesure du possible)
  3. Remplacer les combustibles fossiles par des alternatives renouvelables (investir dans l'électricité 100 % verte et l'énergie solaire sur site, soutenir les cuisines vertes, sécuriser le gaz naturel renouvelable pour le chauffage/la cuisson et acheter du diesel renouvelable pour les générateurs)
  4. Combler l'écart – investir dans des compensations de carbone et des absorptions de carbone pour les émissions qui restent.

Notre feuille de route laisse également de la place à de nouvelles capacités et efficacités opérationnelles qui seront réalisées grâce aux technologies propres émergentes et au jumeau numérique de YVR, une réplique de nos actifs physiques, processus et services et faisant partie de notre carrefour d'innovation.

Bien que nous n'ayons pas de contrôle direct sur les émissions provenant de l'extérieur de nos opérations, celles de nos compagnies aériennes et de la communauté aéroportuaire, nous reconnaissons que nous devons également aider tous les partenaires à réduire leurs émissions. Cet effort collectif stimulera la performance et la durabilité dans l'ensemble de notre chaîne d'approvisionnement, ce qui profitera en fin de compte à notre industrie ainsi qu'à notre communauté et à l'environnement environnant. Certaines des initiatives en cours pour soutenir les réductions de carbone dans la communauté aéroportuaire comprennent :

  • Soutenir le développement d'un approvisionnement continu de carburant d'aviation à faible teneur en carbone à YVR grâce à notre leadership dans BioPortYVR
  • Fournir des groupes électrogènes au sol pour permettre aux équipages d'arrêter les moteurs d'avion et de se brancher à l'électricité propre de la C.-B., soutenu par une procédure d'arrêt des groupes électrogènes auxiliaires pour les compagnies aériennes.
  • Investir dans des stations de recharge côté piste pour soutenir l'adoption d'équipements et de véhicules électriques d'assistance au sol
  • Soutenir la conservation de l'énergie des locataires grâce à notre programme [email protected] qui offre aux locataires un audit énergétique gratuit et les relie aux rabais BC Hydro et Fortis BC

Nous sommes également ravis de partager notre feuille de route vers nette zéro émission de carbone 2030 avec les entreprises et l'industrie alors qu'elles cherchent des moyens de décarboner. Grâce à la collaboration, YVR et nos partenaires feront avancer des idées et des actions qui se traduiront par des solutions durables pour réduire les émissions et créer un avenir plus vert. Veuillez trouver ici la feuille de route pour la réduction des émissions de carbone

Accréditation Carbone d'YVR :

YVR a obtenu l'accréditation carbone par le biais du Airports Council International (ACI) et de son programme d'accréditation carbone en 2016. En 2021, YVR a été le premier aéroport au Canada à obtenir l'accréditation carbone de neutralité (niveau 4) de l'ACI, reconnaissant nos efforts pour être un chef de file en matière de développement durable.

Apprenez-en plus sur nos progrès en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d'amélioration de l'efficacité énergétique dans notre rapport annuel et de développement durable.

 

We use cookies to improve user experience, and by using this site, you consent to the use of cookies. Learn more and how to manage your preferences on our Privacy page.