COVID-19

Veuillez ne venir à YVR qu’en cas de nécessité. Apprenez-en davantage sur la façon dont nous traitons la COVID-19.

Détails
Alerte: Veuillez ne venir à YVR qu’en cas de nécessité. Apprenez-en davantage sur la façon dont nous traitons la COVID-19.
Détails
Passer au contenu principal

Les oiseaux dans l’aérogare

Puisque nous sommes le plus grand bâtiment de la Colombie-Britannique, avec des centaines de portes et de fenêtres, les oiseaux peuvent entrer dans l’aérogare de temps à autre.

Comment les oiseaux entrent-ils dans l’aérogare?

L’architecture ouverte à l’intérieur du bâtiment permet aux oiseaux de se rendre dans presque n’importe quelle zone de l’aérogare. Les oiseaux trouvent généralement le moyen de sortir, mais certains choisissent de rester. 

Que fait YVR pour ces oiseaux?

Nous prenons grand soin des oiseaux et de la faune à YVR et nous avons un programme complet de gestion de la faune avec une équipe de biologistes de la faune qui évaluent et surveillent les oiseaux à notre aéroport et les libèrent en toute sécurité au besoin. 

Chaque fois qu’une observation est signalée, notre équipe de gestion de la faune surveille la situation et utilise diverses méthodes pour tenter de capturer et de libérer les oiseaux en toute sécurité. 

Les oiseaux peuvent s’avérer très difficiles à attraper, surtout les oiseaux intelligents comme les corneilles. Cette difficulté est aggravée par les exigences en matière de sécurité, ce qui fait qu’il est difficile de fournir des sorties. YVR utilise une gamme de mesures non létales pour essayer de ramener ces oiseaux en toute sécurité dans leur milieu naturel. Des filets minces sont placés dans leurs trajectoires de vol typiques, et des cages avec de l’eau et de la nourriture sont placées près de leurs points d’hébergement préférés. 

Toutes les mesures utilisées sont sécuritaires pour l’oiseau. Les oiseaux capturés sont plus tard relâchés dans la nature.

Quel est l’impact sur les œuvres d’art dans l’aérogare? 

Habituellement, les oiseaux qui se trouvent dans l’aérogare n’ont aucune incidence sur les opérations et ne montrent aucun signe de détresse. Cependant, leurs excréments peuvent endommager nos magnifiques œuvres d’art. Dans certains cas, notre équipe d’entretien et de conservation des œuvres d’art couvrira les œuvres d’art pour les protéger.

S’il vous plaît, ne nourrissez pas les oiseaux

Les oiseaux dans l’aérogare peuvent sembler affamés, mais ne les nourrissez pas. La nourriture est fournie par notre équipe des services de la faune et sert à faciliter la capture et la libération.

We use cookies to improve user experience, and by using this site, you consent to the use of cookies. Learn more and how to manage your preferences on our Privacy page.