Passer au contenu principal

Environnement

L’Association du transport aérien international (IATA) s’attend à ce que les émissions de l’aviation triplent au cours des deux prochaines décennies. Nous savons qu’il est plus difficile de réduire les émissions atmosphériques que les émissions au sol, ce qui permet aux aéroports de jouer un rôle plus important et plus immédiat dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre en tant que contribution à l’industrie. Voilà notre occasion de contribuer. 

  • Nous accélérerons notre motivation à éliminer davantage d’émissions de carbone d’ici 20 ans, c’est-à-dire à atteindre un bilan net zéro en 2030 au lieu de 2050. 
  • Nous continuerons de réduire la quantité de déchets que nous produisons, d’accroître les quantités détournées des sites d’enfouissement et de réduire notre consommation d’eau. 
  • Nous nous concentrerons davantage sur la réduction des émissions directes provenant de nos activités en réduisant l’utilisation d’énergie et en remplaçant la consommation restante de combustibles fossiles par des combustibles renouvelables.  

We use cookies to improve user experience, and by using this site, you consent to the use of cookies. Learn more and how to manage your preferences on our Privacy page.