Passer au contenu principal

L’Administration de l’aéroport de Vancouver annonce le départ à la retraite du président-directeur général Craig Richmond

Le conseil d’administration lance le processus de recrutement mondial du prochain président-directeur général

L’Administration de l’aéroport de Vancouver a annoncé aujourd’hui que Craig Richmond, président-directeur général, a informé le conseil d’administration de son intention de prendre sa retraite de YVR le 30 juin 2020, après sept ans à la tête de l’organisation. Le conseil d’administration retiendra les services d’une société de recrutement internationale pour recruter le prochain président-directeur général.

« Craig a dirigé YVR pendant une période de croissance sans précédent tout en veillant à ce que nous remplissions notre mandat, en tant qu’organisation communautaire sans but lucratif, d’offrir des avantages sociaux et économiques à la région », a déclaré Annalisa King, présidente du conseil d’administration de l’Administration de l’aéroport de Vancouver. « Il a également été reconnu, tant à l’échelle locale que dans l’ensemble de l’industrie, comme un champion de la réconciliation, de l’accessibilité, de la durabilité et de la diversité. Bien que Craig ait contribué à cette culture, tous les intervenants de l’aéroport, y compris nos employés, notre conseil d’administration et nos partenaires, ont une grande passion pour YVR. Trouver un dirigeant qui favorise cette passion et cette culture est de la plus haute importance pour le conseil d’administration de YVR. »

Monsieur Richmond a passé plus de deux décennies avec la famille YVR. Il s’est joint à l’Administration de l’aéroport de Vancouver en 1995 et a occupé divers postes opérationnels, dont ceux de gestionnaire, Activités côté piste, et de vice-président, Exploitation. Il a ensuite travaillé comme chef de la direction de sept aéroports mondiaux pour Vantage Airport Group, puis il est revenu à YVR en juillet 2013 pour assumer le rôle de président-directeur général. Au cours de son mandat à titre de président-directeur général, il a dirigé l’équipe dans la réalisation de nombreux jalons importants : instituer un nouveau plan stratégique traçant le chemin vers l’atteinte d’une croissance rapide des passagers et des compagnies aériennes, élaborer l’ambitieuse feuille de route des 20 prochaines années d’YVR, superviser la création de l’historique Accord sur la durabilité et l’amitié entre YVR et la bande indienne Musqueam et mener l’équipe vers l’obtention du prix Skytrax du meilleur aéroport en Amérique du Nord pendant 10 années consécutives – un exploit qu’aucun autre aéroport n’a réalisé.

« Les six dernières années ont été une période extraordinaire à YVR, et je suis très fier de ce que nous avons accompli ensemble », a déclaré Monsieur Richmond. « Nous avons augmenté le nombre de passagers de 50 %, nous nous sommes engagés dans le plan d’immobilisations le plus ambitieux de l’histoire de l’aéroport, nous avons créé des partenariats significatifs au sein de la collectivité et nous avons eu beaucoup de plaisir à le faire. Aucune de ces réalisations n’aurait été possible sans l’équipe exceptionnelle de l’Administration de l’aéroport et les 26 500 employés qui travaillent dans la communauté aéroportuaire. Je tiens à remercier le conseil d’administration de m’avoir fait confiance pour diriger l’équipe; je sais que je laisse YVR entre des mains solides, courageuses et créatives. »

Le conseil d’administration a formé un groupe de travail chargé de superviser la recherche mondiale de son prochain président-directeur général. Le conseil recherchera un dirigeant qui comprend les valeurs d’YVR et qui est déterminé à assurer la sécurité et la durabilité et à soutenir notre modèle d’affaires unique. De plus amples renseignements sur la recherche seront communiqués au cours des prochaines semaines.

 

We use cookies to improve user experience, and by using this site, you consent to the use of cookies. Learn more and how to manage your preferences on our Privacy page.