Passer au contenu principal

Premières bornes de contrôle frontalier installées sur un navire de croisière

Ferries del Caribe installe BorderXpress pour améliorer l’expérience des passagers

Aujourd’hui, l’équipe Innovative Travel Solutions (ITS) de l’Aéroport international de Vancouver (YVR) et Ferries del Caribe ont célébré l’installation de deux bornes BorderXpress à bord de son navire de croisière, le NM Kydon.Il s’agit d’un jalon important pour l’industrie, car Ferries del Caribe devient le premier croisiériste au monde à installer des bornes de contrôle frontalier à bord d’un navire de croisière ou d’un traversier.

L’annonce d’aujourd’hui fait suite à un programme pilote de cinq mois utilisant deux bornes de contrôle des passeports automatisées (CPA) BorderXpress. Le programme pilote a illustré l’efficacité des bornes BorderXpress pour accélérer le traitement des passagers, tout en améliorant l’expérience globale des passagers en simplifiant le processus de contrôle frontalier sans compromettre la sécurité.

« Aujourd’hui marque une étape importante pour l’industrie des navires de croisière, et nous sommes fiers que notre gamme de bornes libre-service BorderXpress ait été choisie en premier par cette industrie », a déclaré Chris Gilliland, directeur des ITS, Administration de l’aéroport de Vancouver. « Peu importe où elles sont mises en place les bornes BorderXpress permettent aux agents d’immigration de traiter un plus grand nombre de passagers à l’heure, de réduire les temps d’attente pour les passagers et les coûts d’exploitation globaux, en plus de libérer les agents des services frontaliers pour qu’ils se concentrent sur les activités relatives à la sécurité, au renseignement et à l’exécution de la loi. »

Le NM Kydon de Ferries del Caribe offre des services de Saint-Domingue, en République dominicaine, à San Juan, Porto Rico. Les bornes BorderXpress peuvent être utilisées par les citoyens américains, les résidents permanents autorisés des États-Unis, les citoyens canadiens, les voyageurs qui utilisent une autorisation du ESTA (Programme de dispense de visa) et les voyageurs qui entrent au pays avec un visa B1/B2 ou D.

« Il s’agit d’une journée de célébration pour Ferries del Caribe, qui devient le premier croisiériste au monde à installer des bornes de contrôle frontalier à bord d’un navire à passagers », a déclaré Néstor González García, président de Ferries del Caribe. « Nous sommes ravis de nous associer à Innovative Travel Solutions pour mettre en place les bornes BorderXpress, qui nous permettent de moderniser notre processus de contrôle frontalier et de veiller à ce que nos passagers aient une expérience agréable et harmonieuse pendant leur voyage avec nous. » 

Une différence importante entre les bornes de contrôle frontalier installées dans les aéroports et à bord des navires à passagers est que les bornes des navires peuvent être connectées par satellite à un LAN virtuel sécurisé distinct pour la communication des bornes. Les passagers qui utilisent BorderXpress remplissent leur déclaration de douane à l’écran et numérisent leur passeport à la borne, qui transmet ensuite leurs données chiffrées à une agence de contrôle frontalier qui retourne une réponse du gouvernement en quelques secondes. Un reçu est ensuite imprimé à la borne, reçu que le voyageur apporte à un agent des services frontaliers qui vérifie le document et donne l’approbation finale pour permettre à un voyageur d’entrer au pays.

« À YVR, l’innovation est la clé de notre succès. Nous continuons de commercialiser nos innovations technologiques afin d’améliorer l’expérience globale des passagers, que ce soit pour le transport aérien ou le transport maritime », a déclaré M. Gilliland.

Plus de 1 300 bornes BorderXpress sont actuellement utilisées dans 39 aéroports et ports de mer. En date de décembre 2017, les bornes BorderXpress avaient traité plus de 160 millions de passagers dans 36 langues. 

We use cookies to improve user experience, and by using this site, you consent to the use of cookies. Learn more and how to manage your preferences on our Privacy page.