Passer au contenu principal

Énoncé relatif aux règlements de zonage aéroportuaire

En tant qu’organisme communautaire, l’Administration de l’aéroport de Vancouver s’engage à maintenir la transparence de ses activités et à entretenir un dialogue continu avec les collectivités qu’elle dessert.

 

Ayant pour objectif d’atteindre l’excellente en matière de sécurité, d’efficacité et d’utilisation optimale du terrain, l’Administration de l’aéroport de Vancouver est toujours à l’avant-garde afin de répondre aux besoins de la province et de la région à court et à long terme. L’Administration de l’aéroport de Vancouver prévoit qu’il faudra augmenter la capacité de l’aéroport en matière de pistes d’ici les 30 prochaines années. Nous en tenons compte dans nos plans d’utilisation du terrain depuis plus de 10 ans, notamment dans le Plan directeur 2027 et dans le processus de consultation actuel pour le Plan directeur 2037. Dans le cadre de l’élaboration de ces plans, nous avons consulté les collectivités et intervenants, entretenant notamment de nombreuses conversations avec la Ville de Richmond.

 

En guise de première étape en vue de protéger ses options pour une piste future, l’Administration de l’aéroport de Vancouver a récemment avisé Transports Canada de son intention de demander des modifications à ses règlements de zonage aéroportuaire, soit le zonage des terrains entourant l’aéroport pour veiller à ce que les aéronefs puissent circuler de façon sécuritaire. Il s’agit du début d’un processus rigoureux imposé par le gouvernement fédéral et administré par Transports Canada qui comprend un calendrier de consultation détaillé. L’Administration de l’aéroport de Vancouver a la ferme intention de suivre le processus de consultation complet établi par son organisme de réglementation, Transports Canada, pour la mise en application de nouveaux règlements de zonage aéroportuaire.

 

Si l’Administration de l’aéroport de Vancouver décide qu’il est nécessaire d’aménager une autre piste, un long processus pluriannuel complexe de consultation quant aux facteurs environnementaux, au bruit, aux collectivités et à la construction sera entamé. Tous les intervenants touchés auront la chance de donner leur opinion et de faire valoir leurs idées.  À la suite de ce processus de consultation, toutes les décisions concernant l’utilisation et l’exploitation d’une nouvelle piste, y compris les contraintes liées au temps et au bruit, seront prises par l’organisme de réglementation, soit Transports Canada.

 

L’Administration de l’aéroport de Vancouver maintient son engagement à mener un processus de consultation opportun et authentique tout en tentant de répondre aux besoins de la Colombie-Britannique en matière de transport aérien.

 

 Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le www.yvr.ca/airportzoning.