Passer au contenu principal

Capital Airlines relie le Canada à deux importantes plaques tournantes de Chine

YVR offre le premier et seul vol canadien à destination de Hangzhou et de Qingdao

Aujourd’hui, l’Aéroport international de Vancouver (YVR) a souligné le nouveau vol trihebdomadaire qu’offre maintenant Beijing Capital Airlines (Capital Airlines) entre Vancouver et Hangzhou, avec escale à Qingdao. Capital Airlines est le sixième transporteur continental chinois à offrir un vol vers YVR; YVR offre donc maintenant deux vols de plus que tout autre aéroport en Amérique du Nord et en Europe.

« J’aimerais remercier Capital Airlines d’avoir choisi YVR comme sa première destination nord-américaine, confie Craig Richmond, président et chef de la direction d’YVR. Ce nouveau vol permettra à l’ensemble des Canadiens d’avoir accès à deux superbes nouvelles destinations chinoises et constitue une autre étape marquante clé de notre objectif visant à relier l’Asie et les Amériques. »

Le nouveau vol offre de nouvelles occasions d’affaires et de tourisme intéressantes. Située sur la côte est centrale de la Chine, Hangzhou fait partie des sept plus vieilles villes du pays et est célèbre pour son lac West Lake, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO qui a grandement inspiré les poètes, les peintres et les créateurs chinois au fil des siècles. Qingdao, située au nord-est de la Chine, est un important centre maritime et industriel. En plus d’abriter le pont maritime le plus long au monde, Qingdao est reconnue pour son économie diversifiée axée sur les industries lourdes, les logiciels, l’automobile, les appareils électroniques et le secteur bancaire, ainsi que pour sa populaire brasserie Tsingtao, la deuxième en importance en Chine.

« Le nouveau trajet Vancouver-Qingdao-Hangzhou permettra aux voyageurs de jouir de plus d’options et d’une plus grande commodité et renforcera davantage les liens économiques et culturels entre le Canada et la Chine, révèle M. Xu Xin, président de Capital Airlines. Capital Airlines s’efforce d’être une marque de premier plan dans l’industrie du tourisme international et du voyage aérien, et nous avons hâte de travailler avec YVR. »

En plus de stimuler les possibilités commerciales et touristiques entre la Chine et le Canada, ce trajet aura des retombées positives sur l’économie locale. Ce nouveau service créera 123 emplois et générera 6,2 millions de dollars en PIB pour la Colombie-Britannique, 4,2 millions de dollars en salaires et 2,3 millions de dollars en taxes.

« Je suis ravie de célébrer le tout nouveau trajet Colombie-Britannique-Chine entre Vancouver et les villes de Qingdao et de Hangzhou, en Chine, proposé par Beijing Capital Airlines, confie l’honorable Teresa Wat, ministre du Commerce international et de la Stratégie Asie-Pacifique et du Multiculturalisme de la Colombie-Britannique. Ce nouveau vol est une étape importante vers l’établissement de relations encore plus étroites avec nos voisins outre Pacifique. Ce vol attirera plus de touristes et de visiteurs commerciaux provenant de ces deux grandes villes chinoises, ouvrira des portes aux entreprises canadiennes et permettra d’établir des relations commerciales plus solides avec l’est de la Chine. »

Le nouveau trajet entre YVR et l’aéroport international Hangzhou Xiaoshan (HGH), qui s’arrêtera par l’aéroport international Qingdao Liuting (TAO), se fera au moyen d’un Airbus 330, capable d’accueillir 222 passagers, y compris 36 passagers en classe affaires et 186 en classe économique. Les nouveaux vols comme celui-ci sont possibles grâce au nouveau programme quinquennal ConnectYVR de l’aéroport international de Vancouver, qui permet d’offrir des tarifs uniques aux transporteurs aériens. Le programme offre une structure tarifaire hautement concurrentielle comprenant des tarifs souvent inférieurs à ceux d’autres aéroports importants au Canada et d’aéroports américains rivaux.