Passer au contenu principal

Xiamen Airlines se pose pour la première fois au Canada

L’aéroport international de Vancouver est le premier aéroport des continents nord-américain et européen desservi par cinq transporteurs de la Chine continentale.

Aujourd’hui, l’Aéroport international de Vancouver (YVR) souligne le vol inaugural de Xiamen Airlines à destination de l’Amérique du Nord. Cette nouvelle liaison sans escale offerte à l’année entre YVR et l’Aéroport international de Xiamen Gaoqi (XMN) sera assurée trois fois par semaine au moyen d’un Boeing 787. 

« Xiamen Airlines est le cinquième transporteur de Chine continentale que nous accueillons et nous en sommes ravis, affirme Craig Richmond, président et chef de la direction, Administration de l’aéroport de Vancouver. Il n’est pas étonnant que ce transporteur très prospère ait choisi YVR comme première destination nord-américaine, car non seulement notre ville a tissé des liens serrés avec la province du Fujian, mais notre situation géographique au nord-ouest et nos installations de calibre mondial font d’YVR une porte d’entrée de choix en Amérique du Nord pour toute ligne aérienne d’Asie. »/p>

Le départ de cette nouvelle liaison chinoise se fait à partir de la ville de Xiamen, d’où la ligne aérienne tire son nom, qui compte une population de plus de 3,8 millions d’habitants. Située dans le sud-est de la Chine, Xiamen jouit d’un climat tempéré, d’un paysage tropical et de plages bordées d’arbres. Halte prisée par les touristes chinois, la ville accueille aujourd’hui de plus en plus de voyageurs étrangers. Il s’agit d’une destination raffinée, peuplée de boutiques et de cafés branchés, mais aussi de temples et de sites traditionnels. En plus d’offrir des vols aux Canadiens et aux Américains qui souhaitent se rendre à Xiamen, la nouvelle liaison offre une escale de 72 heures sans visa. 

Xiamen Airlines exerce ses activités depuis 32 ans et elle a été nommée meilleure ligne aérienne en Chine continentale des trois dernières années et a gagné le China Quality Award en 2016. Le parc de l’entreprise est composé exclusivement d’aéronefs Boeing à fuselage étroit ou large. S’inscrivant dans la foulée d’une expansion intercontinentale rapide, la nouvelle liaison avec YVR est assurée par un Boeing 787-8 Dreamliner comportant quatre sièges en première classe, 18 sièges en classe affaires et 215 sièges en classe économique. Le vol MF806 décolle de Vancouver à 1 h 40 pour atterrir à Xiamen à 5 h 40, heure locale, le lendemain. Là-bas, le vol MF805 part de Xiamen à 21 h 30, traverse la ligne de changement de date, puis arrive à Vancouver à 18 h 40.

Cette nouvelle liaison entraînera la création de 158 emplois en Colombie-Britannique, ce qui contribuera pour 9 millions de dollars au PIB de la province. En plus de resserrer les liens commerciaux, cette entente place le Canada en position d’accueillir un nombre croissant de touristes chinois qui profiteront du nouveau vol sans escale. 

L’Administration de l’aéroport de Vancouver a établi cette nouvelle liaison dans le cadre de son programme de tarifs sur cinq ans, ConnectYVR, en vigueur depuis le 1er janvier 2016. Le programme offre aux transporteurs aériens les redevances d’atterrissage et les frais d’aérogare les moins élevés par rapport aux aéroports concurrents au Canada et aux États-Unis, tout en incitant et en récompensant leur croissance. Xiamen Airlines est le premier transporteur aérien à se joindre à l’YVR dans le cadre de ce programme.