Passer au contenu principal

China Eastern offre un nouvel accès à Nanjing

YVR offre le seul vol entre Nanjing et le Canada

Aujourd’hui, l’Aéroport international de Vancouver (YVR) a célébré le vol inaugural du service sans escale vers Nanjing, en Chine. Ce nouveau service offert à l’année permettra aux passagers de disposer d’un vol direct vers l’aéroport international Nanjing Lukou (NKG) trois fois par semaine.

« Nous souhaitons remercier notre partenaire de longue date, China Eastern, d’avoir choisi YVR pour lancer cette nouvelle correspondance entre Vancouver et Nanjing, épicentre historique reconnu et important carrefour économique en Chine, confie Craig Richmond, président-directeur général de YVR. Il s’agit d’une autre première emballante pour YVR, qui offre aux passagers le seul accès sans escale à Nanjing dans l’ensemble du Canada. »

China Eastern Airlines exerce des activités à YVR depuis maintenant 12 ans, après avoir lancé un service quotidien vers l’aéroport international Shanghai Pudong (PVG) en 2004. En 2015, elle a ajouté un nouveau vol direct vers Kunming – l’une des plaques tournantes clés de la Chine en matière de correspondances de vols en provenance de Shanghai. Le nouveau vol se dirigera sans escale vers Nanjing, puis poursuivra jusqu’à Kunming. Cette nouvelle option permettra aux passagers de YVR de profiter d’une meilleure offre d’itinéraires au sein du réseau de China Eastern, qui comprend 128 correspondances en Chine.

« Tandis que nous développons notre réseau commercial dans les villes de taille moyenne de la Chine, les correspondances directes comme celle-ci seront d’une importance cruciale pour stimuler le commerce et les partenariats bidirectionnels, affirme l’honorable Teresa Wat, ministre du Commerce international et de la Stratégie Asie-Pacifique et du Multiculturalisme de la Colombie-Britannique. Cela nous aidera également à tirer parti du protocole d’entente entre la Colombie-Britannique et le gouvernement provincial de Jiangsu visant à renforcer les liens commerciaux et à développer le secteur de la haute technologie dans les deux provinces. »

En plus de stimuler les relations commerciales, ce trajet viendra également accroître les possibilités touristiques entre la Chine et le Canada, ce qui aura des retombées positives sur l’économie locale. Ce service créera plus de 162 emplois au sein de YVR et partout en Colombie-Britannique et générera 9,5 millions de dollars supplémentaires en produit intérieur brut, 1,8 million de dollars en taxes et 3,2 millions de dollars en salaires.

Le nouveau vol sera effectué au moyen d’un Airbus A330-200 et aura lieu les mardis, jeudis et dimanches. Il arrivera à l’aéroport international de Vancouver à 8 h 30 et décollera à 10 h 30. Les nouveaux vols comme celui-ci sont possibles grâce au nouveau programme quinquennal ConnectYVR de l’aéroport international de Vancouver, qui permet d’offrir des tarifs uniques aux transporteurs aériens. Le programme offre une structure tarifaire hautement concurrentielle comprenant des tarifs souvent inférieurs à ceux d’autres aéroports importants au Canada et d’aéroports américains rivaux.