Passer au contenu principal

L'aéroport international de Vancouver devient le premier aéroport en Amérique du Nord à offrir une liaison directe avec Kunming, en Chine

China Eastern Airlines annonce trois vols par semaine depuis Kunming à destination de Vancouver

China Eastern Airlines a annoncé qu'elle offrira trois fois par semaine une liaison directe entre l’aéroport international de Kunming Changshui (KMG) et l’aéroport international de Vancouver (YVR). Le service, lequel doit être offert à compter du 26 juin, proposera une correspondance avec l’aéroport international de Shanghai Pudong et fera de Vancouver la première destination en Amérique du Nord en partance de Kunming, l'une des principales régions touristiques de la Chine.

« Ce nouveau service marque une nouvelle étape dans notre mission visant à relier la Colombie-Britannique au reste du monde, souligne Craig Richmond, président et chef de la direction, Administration de l'aéroport de Vancouver. Kunming constitue une destination incontournable : il s’agit de l’une des plus importantes villes de la province du Yunnan. Elle possède en outre une histoire riche et vivante, en plus d'avoir un grand avenir à titre de plaque tournante du transport. Proposer une liaison directe à destination de Kunming depuis YVR ouvre la porte sur de nouvelles occasions de tourisme et d’affaires pour les Canadiens, en plus d’établir Vancouver comme plaque tournante entre l’Asie et les Amériques. »

Connue comme la ville du printemps éternel en raison de la douceur de son climat, Kunming compte une population de 7,2 millions d’habitants. Il s’agit d’une destination touristique renommée et d’une importante porte d’entrée vers les principales destinations de l’Asie du Sud-Est.

La nouvelle liaison directe à destination de YVR vient compléter les récentes ententes conclues entre la Chine et le Canada visant à accorder des visas pour séjours multiples de 10 ans aux citoyens canadiens et chinois qui voyagent pour affaires, pour des raisons familiales ou pour faire du tourisme. « La simplification du transport est toujours avantageuse pour les entreprises qui entretiennent des relations d’affaires entre la Chine et le Canada, explique Sarah Kutulakos, directrice générale du Conseil d’affaires Canada-Chine. Et cette nouvelle liaison efficace constitue une avancée très positive. »  

En plus d’accroître la circulation des passagers et de créer de nouveaux débouchés économiques pour les deux villes, l’entente prévoit que les titulaires d'un passeport étranger qui feront escale à Kunming en direction d'un autre pays profiteront d'un transit sans visa de 72 heures à Kunming en attendant leur départ. De plus, les voyageurs en provenance de YVR ou de KMG pourront faire enregistrer leurs bagages au départ et à l’arrivée.

Avec plus de 70 vols par semaine en direction de la Chine l’été et 59 vols l’hiver, YVR a développé des liens solides avec ce pays. YVR est le seul aéroport en Amérique du Nord à offrir les services de quatre transporteurs de la Chine continentale et a été le premier sélectionné par Sichuan Airlines pour son service long-courrier. Le trafic vers la région de l'Asie-Pacifique a atteint presque trois millions de passagers en 2014, ce qui représente une croissance de 9,8 pour cent par rapport à 2013, tandis que le trafic vers la Chine continentale a connu une croissance de 6,66 pour cent.